A Travellerspoint blog

By this Author: Montvalois

Dernière entrée sur le blog...

sunny 34 °C

Hier fut une journée du tonnerre! Lever du corps tôt pour profiter de quelques heures sur la plage avant de quitter pour Jaco Beach et l'excursion sur la rivière Tarcolès pleines de crococdiles.

Soleil au rendez-vous toute la journée.

En route pour Jaco, nous nous sommes arrêtés au même endroit qu'en 2008 pour voir Jaco Beach de loin et indiquer à Annie et JoHanne l'endroit où nous avions vu les perroquets rouges. Surprise, ils étaient là à nous attendre. Voilè donc vos vacanciers caméras à la main pour mitrailler les perroquets de nos appareils.

Nos amies ont bien aimé l'excursion sur la rivière. Notre guide francophone nous a expliqué tous les mystères de la forêt tropicale. Le tout s'est terminé par un magnifique coucher de soleil.

Sur le retour, JoHanne se décrivait comme une crevette oubliée sur la planche d'une raclette tant elle était cuite. Annie, elle, se comparait à un homard trop bouilli. Michel, lui, n'a pas de problème de brûlure mais ses épaules pèlent. Tant qu'à moi, je crois que je pourrais postuler pour ma citoyenneté costa ricaine tant mon teint se compare aux locaux!

Dernière journée aujourd'hui et nous allons la passer à la plage. JoHanne et moi allons faire un tour de tapis volant sur la mer. C'est une sorte de grosse banane mais fait sur le large et on doit se cramponner debout.... Annie tentera de nous photographier.

A +

Posted by Montvalois 07:08 Archived in Costa Rica Comments (0)

Enfin....les voilà!

semi-overcast 34 °C

Samedi matin, je décide de sortir lire sur le patio pendant que le reste du groupe continue leur repos en compagnie de Morphée. Comme le ciel semble ennuagé au maximum, j’avance de quelques pas pour vérifier s’il n’y a pas quelques percées dans les nuages. Bruissement d’ailes!! Je tourne la tête vers la droite et vers les arbres! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh! Je capote. Je vois cet oiseau noir volé devant moi en direction de la rue et je remarque son long bec multicolore. Mais oui, c’est un toucan! Je capote. Parce que je viens d’en voir un « live » devant mes yeux. Je capote. Parce que je me dis : pourquoi allez réveiller mes amis, le toucan est déjà hors de vue! Je capote. Parce que je n’ai pas ma caméra : il est huit heures du matin. Je capote. Parce qu’il n’y a aucun témoin…..
J’avance plus loin au cas où l’oiseau serait posé sur une branche plus loin. Pas de chance. Je reviens vers ma chambre. J’entends un cri dans les arbres. Je lève la tête. Ayoye!!! Un titi. J’entre à l’intérieur alerté mes amis : Annie, Annie… les titis sont là. JoHanne, lève toi, les singes sont là!

Nous capotons car il y a littéralement toute une bande de titis qui convergent vers notre patio. Vite, des bananes. Michel et Annie dévalisent notre frigos pour nourrir ces charmantes petites bêtes. Les cris des titis ont alerté les voisins qui se ruent à l’extérieur en pyjamas. En fait, la plupart de nous sommes en tenue matinale dehors à nourrir les titis. Que de belles photos nous avons pris, que de beaux moments nous avons vécu, que de belles émotions en ce début de matinée.

Visite du sanctuaire d’élevage de papillons. Annie et JoHanne ont bien aimé. Ensuite, après-midi à la playa. On réalise que les vagues sont persistantes et fortes. On croit que c’est à cause de la pleine lune mais en réalité on a réalisé que les grosses vagues étaient le résultat du tremblement de terre au Chili. On a remarqué que la marée ne descendait pas comme d’habitude et que les vagues étaient plus hautes que les journées précédentes… C’est seulement une fois retourné à la chambre et que les journalistes enflammés de CNN nous ont appris la nouvelle et que les répercussions sous forme de tsunami frapperaient l’Asie et l’Amérique du Nord partie ouest.

Dimanche. Superbe excursion de canopy!! On a finalement fait du zipping dans la forêt tropicale. Toute une belle expérience hyper tripante. En après-midi, playa, baignade dans les vagues chaudes!!

Plus que quelques jours de vacances.....

Posted by Montvalois 19:25 Archived in Costa Rica Comments (0)

Toute une aventure...

semi-overcast 33 °C

Salut à tous, lecteurs avides de nos aventures,

Pour les fans de la série 24 Hours, cet épisode du blogue a été écrit en s'inspirant de la célèbre série! Bonne lecture!

06h30
Lever tôt pour une journée bien remplie. Annie et Mario reposeront leur dos de l’astre solaire alors que Michel jouira de l’air climatisé en auto car c’est en direction de Jaco Beach que nous nous dirigeons.

08h00
Petit déjeuner avalé, nous prenons lecture de nos courriels alors qu’Annie s’assure que son profil est à jour sur Facebook.

09h00
En route! Notre conducteur, Michel, nous amène sur le chemin de la playa Jaco. Petit arrêt dans un endroit à vue spectaculaire afin de voir des perroquets. Que pensez-vous?? Les perroquets sont bien plus intelligents que ces pauvres touristes avides d’admiration de bestioles toutes colorées!! Elles sont bien tapies à l’ombre à quelque part se moquant bien de nous qui suons sous les chauds rayons du soleil!

10h00
Arrivée au parc national Carrara pour une promenade en forêt. Droits d’entrée payés, nous nous dirigeons vers la forêt tropicale à l’affût de bibittes de toutes sortes et bien entendu d’oiseaux aux couleurs éclatantes tels que promis sur les brochures. Quels cons ces touristes!!! Les oiseaux ont entendu tous ces promeneurs venus des quatre coins de la planète et sont bien camouflés dans les feuillages d’arbres tropicaux, de fougères et de palmiers. La plupart des touristes affublés de caméras et de jumelles n’ont pas compris que l’observation d’oiseaux commence par respecter l’environnement de la faune…le silence! Encore une fois, pas vu un mautadit oiseau aux couleurs miroitantes!! Moi qui rêve de voir le oiseau Froot Loop!!! Ca sera pour une autre fois! On rebrousse chemin. Annie et Michel suent comme deux personnes qui sortent d’un sauna. Débarbouillettes à la main, ils s’épongent le front aux 20 secondes.

Midi
Jaco Beach. Resto avec air climatisé. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. On entre sans hésiter. On commande des smoothies. My God…. Ils sont servis dans des verres gigantesques. Michel me dit… regarde qui est là!! je me retourne et voit Elise. Une ancienne collègue de Michel et moi lorsque nous travaillions à Passeport Canada. Quelle coïncidence! Nous jasons donc quelques minutes.

13h30
Promenade sur la rue principale pour un peu de magasinage. Mes deux comparses suent au boutte mais continuent de reluquer les boutiques à la recherche de cadeaux pour la familia.

14h30
Retour à la bagnole et direction Aéroport de San José pour aller chercher notre copine JoHanne. Nous prenons la nouvelle autopista (autoroute) et sortons au petit village de Atenas afin de poursuivre le chemin. Nous arrivons à 16h40 à l’aéroport pour constater que le vol de Air Transat est retardé mais on ne nous dit pas de combien de temps. Finalement, une heure plus tard, l’écran affiche que le vol est arrivé. Mais en même temps qu’un autre vol en provenance de Miami. Résultat, JoHanne sort des douanes 1h30 plus tard.

18h30
Souper en ville chez Denny’s avant de reprendre la route. Comme la semaine dernière nous embauchons les services d’un taxi pour nous conduire à l’entrée de la nouvelle autopista car on ne sait toujours pas comment la prendre par la ville.

20h45
On file en direction de la côte du Pacifique. On jase, on rit. Tout à coup, bading badang. On pense avoir écrasé une bibitte costaricaine! Annie s’écrie : « Oh my god, on a frappé le dernier toucan mâle reproducteur de l’espèce! ». On se demande ce qui nous arrive lorsqu’on constate que toutes les lumières du tableau de bord sont allumés et que le moteur est mort…. Chanceux dans notre malchance, nous sommes juste à une sortie, alors sur notre air d’allée, commandant Michel dirige la Mitsou Bitchy de voiture de location à marde dans la sortie. Le véhicule s’arrête juste devant un resto. On essaie à nouveau de le faire partir, pantoute!!! Kapout! Dead meat!! Nous voilà pris « in the middle of nowhere » dans les montagnes du Costa Rica, yéhhhh!!!

21h00
Je me dirige au resto et demande de téléphoner. Je rejoins la compagnie de location. J’explique ce qui nous arrive. La personne à l’autre bout du fil me demande « Can you describe what exactly happened ». Crisse… le char a fait des bang, bang sous le capot pis y marche pus. On est pogné dans les montagnes. Pis chu pas mécanique. C’est tu assez clair? On veut un autre véhicule et pronto car le resto ferme à dix heures et on va nous foutre à la porte. Après une dizaine de minutes de négociations, on m’affirme qu’on envoie un véhicule de remplacement dans une heure maximum. Nous sommes tous un peu sceptiques.

22h00
Le resto ferme et vos quatre touristes se retrouvent dehors à une table à pique nique à attendre notre véhicule de remplacement.

22h30
On capote car pas signe d’une âme qui vive qui vole au secours de vos pooooooooooooooooooovres touristes pris dans les montagnes costaricaines. Annie et JoHanne trouvent ça drôle. Michel fait du sang de cochon alors que je ne sais plus quelle face afficher.

22h40
Un véhicule s’approche et se stationne devant notre véhicule. Bien entendu, le conducteur parle strictement espagnol. Heureusement que votre humble blogueur a repris ses sens et entame le dialogue avec le monsieur bien gentil de la compagnie de location. Nous échangeons donc de véhicule pour une nouvelle Mitsou Bitchy 2010! Wow…le gros confort et luxe.

23h00
On reprend donc la route en direction de Manuel Antonio!

Minuit 30
Arrivée à l’hôtel. On se rend à nos chambres respectives. Douche rapido presto et dodo dans les bras de Morphée….

Posted by Montvalois 19:02 Archived in Costa Rica Comments (0)

Après une semaine...

semi-overcast 31 °C

Vacances dans le sud égal plage, soleil, lecture, baignade, crème solaire. Eh bien c’est exactement ça qu’on a fait aujourd’hui. Avec en prime la visite de petits singes sur la plage. En fait, ce sont les « white faces » comme on les appelle ici. Bien qu’ils semblent très mignons à prime abord, détrompez-vous, chers lecteurs du Canada! Ils sont très malins et agressifs à l’occasion. Votre humble blogueur en a eu l’expérience alors qu’il s’approchait très proche pour capter des images de ces charmantes petites bêtes. Il s’en est fallu de peu qu’une bande de ces petits voyous de grands chemins se jettent sur le photographe en herbe que je suis et l’agresse physiquement. Sans blague…j’ai des témoins! J’ai eu juste le temps de m’esquiver avant qu’un d’entre eux me saute dessus! Vous verrez la photo de deux de ces primates qui me montrent leur dentition (un peu de soie dentaire leur ferait le plus grand bien) et le tout accompagné d’un cri guttural alertant le reste de la troupe.

Pas drôle me direz-vous les aventures en terre tropicale… Vous avez raison, mais qui risque rien n’a rien non plus!

Bon, on va aller prendre un verre, histoire de me calmer les nerfs un peu! Très éprouvant la vie de photographe en herbe et de blogueur émérite.

Apéro chez Ronny's Place et bouffe sur place pour admirer les couleurs du ciel costa ricain changeant de minute en minute avec la baisse du soleil à l'horizon...

A +

Posted by Montvalois 17:08 Archived in Costa Rica Comments (0)

Jour 5 au Costa Rica

Toujours chaud....

sunny 33 °C

Soleil avec 33 degrés et probablement 88 degrés avec le facteur humidex....

Journée de farniente à la plage et de lecture... Michel a de la difficulté à endurer toute cette chaleur et cette humidité alors il fait son petit tour à la plage en matinée et se réfugie à l'air climatisé l'heure du lunch venue.

Ce soir, alors qu'on se préparait pour l'apéro et le souper, voilà que dame nature nous souligne sa présence d'un fameux coup de tonnerre....je vous dit que ça résonne pas à peu près quand vous habitez sur la montagne...comme si elle désirait qu'on soit certain de sa présence, un deuxième coup retentit et encore plus fort....oh la la!!! On rit pus!

Annie: vite sors le vin qu'on prenne un verre avant qu'on manque d'électricité pis que le vino vienne chaud!!! LOL!!

Nous avions prévu aller contempler le coucher du soleil du haut de la montagne chez "Ronnie's Place" mais étant donné les nuages qui voilaient l'horizon, nous avons rebroussé chemin pour aller en "ville" à Quépos bouffer dans une petite brasserie américaine....ayoye!! Mais, o combien bon le daiquiri à la lime de Mario! Et le daiquiri aux ananas de Michel.....et les deux margaritas de Annie!

Nous voilà de retour à l'hotel pour déblatérer un peu sur internet....la vie nocturne ici ....mmmmm passons! On fait dodo de bonne heure pour aller à la plage avant les grandes chaleurs costa ricaine.

Mais, personne ne se plaint on est en vacances....

Première rencontre d'Annie avec la faune costa ricaine: des singes noirs et blancs, des geykos, pis une grenouille aux dimensions alarmantes (genre boosté aux stéroides, vraiment). Pas encore vu les titis, ces merveilleux petits singes minuscules....

A + pour d'autres aventures en sol tropical...

Posted by Montvalois 17:43 Archived in Costa Rica Comments (0)

(Entries 1 - 5 of 7) Page [1] 2 »